Augmentation mammaire avec implants Lausanne

L'augmentation mammaire est l'une des opérations esthétiques les plus courantes en chirurgie plastique et est une de nos spécialités à la Clinique Bellefontaine. La plupart des femmes souhaitent une augmentation de poitrine dont le rendu est naturel et qui s'harmonise avec leur silhouette. Afin d'obtenir un résultat optimal, Dr méd.

https://www.belle-fontaine.ch

En choisissant les implants pour l'augmentation mammaire, il y a plusieurs choses à garder à l'esprit et aujourd'hui nous allons parler de ce que nous appelons la couverture ou "texture" des implants mammaires. Les implants mammaires sont encore des poches en silicone sophistiquées. L'enveloppe, que nous appelons couverture, a une structure spéciale qui varie selon l'entreprise qui la fabrique, mais qui partage la fonction d'empêcher le silicone de sortir de l'intérieur à travers elle.


Quels sont les types d'implants existants et comment sont-ils fabriqués en fonction de leur texture ?

Nous avons des prothèses lisses, macrotexturées, microtexturées et nanotexturisées, en fonction du nombre de pores par zone et de la profondeur du pore. Les textures sont également obtenues de différentes manières dans leur fabrication : la rugosité peut être créée par impression (relief), dans le silicone ou par des grains de sel qui sont ensuite éliminés à l'eau.


Quelle est la fonction de l'enveloppe de l'implant ?

L'enveloppe de l'implant a la fonction importante de "communiquer" avec le tissu. L'interaction du tissu avec l'implant se produit avec l'enveloppe de l'implant. Les entreprises peuvent varier les caractéristiques de cette couverture pour qu'elle soit lisse ou plus ou moins irrégulière, c'est-à-dire rugueuse ou à texture plus scientifique.


Quel est le but de la texture des implants mammaires ?

L'objectif principal de la texturation est de fixer la prothèse au tissu à la recherche d'un effet velcro et de réduire ainsi le taux de contracture capsulaire. Ce dernier est l'objectif principal pour lequel les texturés sont nés comme une copie des micropolyuréthanes, qui étaient ceux qui présentaient le moins de contracture capsulaire.


Si un implant texturé est utilisé, le risque de contracture capsulaire est-il moindre ?

Dans des études menées il y a plus de 10 ans, la contracture capsulaire était moins dans les implants texturés que dans les implants lisses. Actuellement, il n'y a aucune preuve de différence et, à long terme, les deux types d'implants présentent des taux de contracture similaires.
Quelles sont les autres caractéristiques des prothèses texturées ?

L'autre caractéristique concerne évidemment l'adhérence de l'implant au tissu et ce serait une nécessité dans le cas de prothèses anatomiques (de forme). S'il n'y a pas d'adhérence, il y aurait une rotation (torsion) de l'implant et le sein prendrait une forme différente.